Des cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation sur notre site internet.

Des cookies sont utilisés sur ce site Internet.

Un nouveau chapitre s’ouvre en matière de technologies pour les bibliothèques

Publié le 10-06-2016 dans la section

Un récent article de Marshall Breeding décrit un projet de logiciel libre (open source) inédit, qui marque le début d’un nouveau chapitre en matière de technologies pour bibliothèques. Ce projet est la toute première opération de collaboration communautaire destinée à développer une plate-forme open source moderne de services aux bibliothèques, qui offrira les fonctionnalités complètes d’un SIGB (dit) de dernière génération. A ce jour, ce projet est déjà bien engagé, grâce notamment à un soutien majeur de la société EBSCO, aux développements technologiques menés par Index Data, et surtout aux objectifs et aux moyens définis par la communauté toute entière des bibliothèques.

A une époque où nous sommes tous largement habitués au phénomène de concentration qui touche le secteur des technologies pour bibliothèques, selon Marshall Breeding cette nouvelle plate-forme open source “pourrait être à l’origine d’un nouveau chapitre au niveau des technologies dédiées aux bibliothèques. Un nouveau chapitre qui serait au moins aussi important que l’avènement des plates-formes de services aux bibliothèques (LSP) ou encore les récentes fusions et acquisitions qui ont touché les grandes entreprises.” En résumé, s’il semble que jusqu’ici nous contemplions un héritage dans lequel nous sommes enracinés et au sein duquel les systèmes pour bibliothèques étaient étroitement liés les uns aux autres, demain avec ces nouvelles plates-formes tout compris, les services open source aux bibliothèques offriront une ouverture et une flexibilité telles que tout “module ou application relatif à une fonctionnalité donnée pourra facilement être ajouté ou remplacé.”

Ce projet open source met le doigt sur deux idées importantes : d’une part, il favorisera l’innovation dans un secteur désormais prêt pour le changement. D’autre part, les initiatives open source soutenues par EBSCO ainsi que la modularité et l’ouverture qui s’annoncent garantiront le libre choix en matière d’applications – que ces dernières proviennent des fournisseurs ou des bibliothèques elles-mêmes sans aucune distinction.

En outre, si les technologies et les logiciels qui s’adressent aux bibliothèques sont de plus en plus standardisés et, dans de nombreux cas, disponibles dans un cadre commercial, ce sont aujourd’hui les logiciels libres et autres outils open source soutenus par les fournisseurs et supportés par les bibliothèques qui prennent le pas dans un paysage de plus en plus dominé par des bibliothèques en quête de solutions stratégiques durables et rentables.

Ce projet dispose déjà d’un site web auquel toute bibliothèque peut adhérer.

Pour mieux comprendre ce projet, cliquer sur le lien ci-dessous et consulter l’article de Marshall Breeding publié sur le site American Libraries

Lire l'article