Création des listes des « lectures indispensables » pour étudiants : quand la bibliothèque s’en mêle

Publié le 21-06-2018 dans la section Bibliothèques

La liste des “lectures recommandées” est un moyen communément utilisé par les enseignants pour organiser leurs cours de manière pertinente, en proposant aux étudiants une sélection d’ouvrages utiles - et dans certains cas même, indispensables - pour suivre et assimiler plus facilement les enseignements qui leurs seront dispensés. Une liste de lecture adaptée doit, in fine, permettre de satisfaire les objectifs des diverses parties en présence : les enseignants, les étudiants et la bibliothèque.

Objectif(s) de l’enseignant

Par essence, le but de l’enseignant est d’instruire et d’enseigner. A cet égard, il a plusieurs responsabilités envers ses étudiants ; dont celle de leur présenter une grande variété de contenus, de courants de pensées et d’idées sous la forme de documents à lire dans leur domaine d’étude. Pour ce faire, l’enseignant se doit d’identifier et rassembler les références qu’il communiquera ensuite à ses élèves de la manière la plus accessible qui soit ; via une liste de lectures rattachée à son cours. Pour aider les professeurs à sélectionner et évaluer le contenu qui leur permettra d’établir ces listes - et par la même occasion, alléger leur charge de travail - le personnel de la bibliothèque peut leur fournir un outil spécifiquement conçu à cet effet, qui s’intégrera par ailleurs facilement dans le système de gestion des apprentissages (LMS) de l’établissement et permettra aux enseignants de créer un lien direct avec les ressources de la bibliothèque. Ce type d’outil, assure aux enseignants un gain de temps qu’ils peuvent opportunément consacrer à la formation des étudiants plutôt qu’à la recherche de support de cours.

Objectif(s) de l’étudiant

L’objectif principal de tout étudiant est, indiscutablement, de réussir ses études. Cependant, la dimension financière peut, dans bien des cas, être un obstacle majeur à la réalisation de ce projet. A ce sujet une étude de la National Association of College Stores, montre qu’en moyenne un étudiant américain consacre chaque année environ 579 dollars à l’achat des manuels et autres ouvrages dont la lecture est requise. Dans ce contexte, lorsqu’une bibliothèque permet à ses étudiants d’accéder gratuitement à certaines des références contenues dans ces listes de “lectures indispensables”, elle les aide par la même occasion à diminuer les budgets qu’ils consacrent à ce type de dépenses.

Objectif(s) de la bibliothèque

Dans une certaine mesure, le but de toute bibliothèque est que ses ressources soient utilisées. A cet égard, la bibliothèque se doit d’être attrayante aux yeux de ses utilisateurs et de proposer aux étudiants et aux enseignants des moyens simples d’accéder aux ressources qui y sont disponibles. Cela lui permet notamment d’améliorer son taux de fréquentation. Parallèlement, les documentalistes qui y évoluent doivent également pouvoir disposer d’informations sur la manière dont les ressources de la bibliothèque sont utilisées. C’est dans ce contexte que l’utilisation d’un outil multidimensionnel de création de listes de lecture se justifie. Il vous permettra d’accéder à de nombreuses statistiques pour, entre autres, identifier les enseignants (ainsi que les cours) - qui au sein de votre établissement - ont recours à l’outil. Vous pourrez également y faire des recoupements entre les ressources présentes à la fois au sein de la bibliothèque et dans les listes de « lectures indispensables » mises au point par les enseignants.

En proposant un outil de création de listes de lectures adapté aux besoins de tous, vous pouvez aider les enseignants à réduire leur charge de travail, les étudiants à optimiser leur budget et la bibliothèque à augmenter sa fréquentation. Récemment, les membres du comité américain CCL-EAR (Council of Chief Librarians Electronic Access & Resource) ont été invités à évaluer Curriculum Builder, l’outil de mise en place de listes de lectures mis au point par EBSCO. L’analyse critique qui est ressortie de cette évaluation a mis l’accent sur la qualité du contenu et de l’interface ainsi que sur le coût, l’accessibilité et le support technique de Curriculum Builder. En conclusion, le comité a attribué à Curriculum Builder une note de quatre sur cinq.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter en détail les conclusions de ce rapport.

Accéder aux conclusions du rapport d'évaluation

Share this: