Évolution d’EBSCO Discovery Service™ - Faites l’expérience d’une recherche plus «équitable»

Publié le 23-06-2020 dans la section Bibliothèques

Les services de découverte évoluent et incluent de plus en plus souvent – aux côtés de la recherche par mot-clé – des fonctionnalités de recherche basées sur l’utilisation du langage naturel. Ashleigh Faith, MLIS, PhD et Director of Content Enrichment & Data Visualization chez EBSCO Information Services, fait le point sur le développement de ces services.

Sauriez-vous dire à quand remonte la dernière fois où vous vous êtes demandé quels mots clés utiliser pour lancer une recherche ? En réalité, il est rare que l’on pousse aussi loin la réflexion et l’on se contente souvent de saisir les mots qui nous viennent à l’esprit en espérant en obtenir les meilleurs résultats. Heureusement, les moteurs de recherche traditionnels savent globalement exploiter les requêtes les plus générales afin de générer des résultats pertinents.

Pour autant, ces moteurs de recherche – dits traditionnels - ne sont pas conçus pour apporter des réponses spécifiques basées sur des contenus académiques. Pour cela, il existe des outils de recherche dédiés : les services de Découverte (également appelés Discovery Tools).

Avant la création des moteurs de recherche, les utilisateurs de la bibliothèque avaient souvent recours à des index pour trouver les ressources dont ils avaient besoin. Ils utilisaient, par exemple, les informations contenues dans les fiches, les catalogues ou dans le “Readers’ Guide to Periodical Literature”. A cette époque, les ressources documentaires étaient principalement disponibles au format papier et il était facile de les localiser. Chacune se trouvait généralement à un endroit bien précis. L’indexation des ressources s’en trouvait relativement facilitée et ces dernières pouvaient assez facilement être indexées et regroupées par sujets (avec les ressources traitant de sujets identiques ou connexes). Ainsi, lorsqu’un utilisateur parcourait les rayons de la bibliothèque, il pouvait facilement trouver des ressources portant sur un même sujet. Grâce aux index, l’utilisateur pouvait, par exemple, facilement trouver et consulter un numéro de magazine en particulier.

Aujourd’hui, les ressources sont de plus en plus souvent disponibles au format numérique. Il est donc encore plus facile de les localiser et les relations qui les unissent les unes aux autres sont plus fluides. Elles ne sont plus limitées par la notion d’espace physique, de sorte qu’elles peuvent être associées de manière plus dynamique et plus spécifique. Mais les moteurs de recherche ont-ils suffisamment évolué pour s’adapter à cette nouvelle réalité ? Pour la plupart, la réponse est non.

Les outils de recherche dédiés aux ressources académiques ont longtemps été dépendants des structures hiérarchiques traditionnelles, qui elles-mêmes reposent sur les vedettes-matières. Aujourd’hui, la manière dont l’utilisateur compose ses recherches et les méthodes de recherche qu’il utilise – qui dépendent largement du milieu et de la langue de l’utilisateur – ont une influence relative sur le développement des services de découverte. C’est en tenant compte de cette réalité qu’EBSCO conçoit et fait évoluer ses solutions. Nous veillons ainsi à garantir que les besoins de tous les utilisateurs de la bibliothèque puissent être satisfaits, quels que soient leur profil, leur origine, leur langue. C’est ce que nous appelons la “recherche équitable”. Récemment, ces efforts ont été intégrés à la technologie de recherche EBSCO Discovery Service™ (EDS) :

  • les synonymes et les vocabulaires contrôlés ont été reliés entre eux ;
  • l’utilisation du langage naturel des utilisateurs (soit plus de 200 langues et dialectes) a été appliquée à chaque groupe thématique ;
  • les sujets ont été mis en correspondance les uns avec les autres par le biais de relations explicites, telles que “type de” et “symptôme de”.

L’environnement de recherche que nous vous proposons désormais permet l’utilisation du langage naturel de manière à mettre en lumière des résultats et des liens spécifiques. Les chercheurs peuvent ainsi gagner du temps dans leurs travaux et les institutions qui utilisent EDS peuvent apporter une réponse adaptée aux besoins de tous leurs utilisateurs.

En savoir plus sur EBSCO Discovery Service

Share this: